Du 20 au 26 novembre 2019

Une semaine pour fêter le cinéma documentaire

Vos paramètres de cookies actuels empêchent l'affichage de contenu émanant de Vimeo. Cliquez sur “Afficher le contenu” pour afficher ce contenu et accepter les paramètres de cookies de Vimeo. Consultez la Politique de confidentialité de Vimeo pour plus d'informations. Vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment ici.

Afficher le contenu

Voir la bande annonce

VOIR ET REVOIR 16 DES MEILLEURS DOCUMENTAIRES DE L'ANNÉE 2018


Dans le cadre du Mois du film documentaire, le festival Best of Doc piloté par la Cinémathèque du documentaire et Documentaire sur grand écran proposera chaque année au public des salles une sélection parmi les meilleurs films sortis l’année précédente. Les séances seront accompagnées de rencontres et débats et des films seront présentés en avant-première. L’édition 2019 est la première édition d’une manifestation qui se tiendra annuellement.

La sélection 2019

Une sélection de 16 films parmi les meilleurs documentaires sortis en salle en 2018.

16 films venus du monde entier et sortis en salle en 2018, ont été sélectionnés par un comité de 6 personnes : Julie Bertuccelli (cinéaste et présidente de La Cinémathèque du documentaire), Antoine Guillot (critique, France Culture), David Obadia (exploitant, Cinéma Beau Regard), Annick  Peigné-Giuly (présidente de Documentaire sur grand écran), Raphaëlle Pireyre (Chargée de projets et de programmation à Images en bibliothèques) et Marcos Uzal (critique, Libération). 

BASQUIAT, UN ADOLESCENT À NEW YORK

De Sara Driver

 

États Unis, Couleur et Noir & Blanc, 2018, 78'

Production HELLS KITTEN PRODUCTIONS

Distribution LE PACTE

                              

Basquiat, un adolescent à New York éclaire la courte vie du peintre Jean-Michel Basquiat. La cinéaste se concentre sur ces trois années à New York (1978 à 1981) qui séparent l’irruption de Basquiat sur les murs du sud de Manhattan de ses premiers succès commerciaux dans les galeries… De l’explosion punk à celle du sida. Une évocation magique de l’agitateur politique et fabricant d’icônes vaudoues.



CASSANDRO THE EXOTICO!

De Marie Losier

 

France, Couleur, 2018, 73'

Production TAMARA FILMS – TU VAS VOIR

Distribution URBAN DISTRIBUTION

 

Dans le monde bariolé et flamboyant de la Lucha Libre, Cassandro est le roi des Exóticos, ces catcheurs mexicains travestis qui dynamitent les préjugés dans un sport machiste. Malgré ses mises en plis, son mascara, Cassandro est un homme de combat extrême, maintes fois champion du Monde. Mais après 26 ans de pugilats sur le ring, Cassandro est en miettes. Tête brûlée, il ne veut cependant pas s’arrêter ni s’éloigner du feu des projecteurs...

CELEBRATION

De Olivier Meyrou

 

France, Couleur et Noir & Blanc, 2007, 73'

Production HOLD UP FILMS

Distribution NORTE DISTRIBUTION

 

À l’abri des regards, Yves Saint Laurent dessine ses derniers croquis entouré par ceux qui l’ont toujours soutenu, couturières, assistants, modèles. Il s’apprête à quitter un monde dont il est maintenant détaché. Dans les coulisses, Pierre Bergé orchestre une succession de célébrations vouées à transformer l’icône en mythe.

DE CHAQUE INSTANT

De Nicolas Philibert

 

France, Couleur, 2018, 105'

Production ARCHIPEL 35 

Distribution LES FILMS DU LOSANGE

 

Chaque année, des dizaines de milliers de jeunes gens, filles et garçons, se lancent dans des études en soins infirmiers, et vont partager leur temps entre cours théoriques, exercices pratiques et stages sur le terrain. Nicolas Philibert, fidèle à son approche cinématographique, observe les gestes, les états d’âme, les questionnements de ces jeunes en formation pour esquisser leur rapport et celui de notre société à la maladie, la mort et les corps en souffrance.

DERNIERS JOURS À SHIBATI

De Hendrick Dusollier

 

France, Couleur, 2018, 58'                                       

Production STUDIO HDK – MARIA ROCHE PRODUCTIONS – MÉTÉORE FILMS – LES FILMS D’ICI

Distribution MÉTÉORE FILMS

 

Dans l’immense ville de Chongqing, le dernier des vieux quartiers est sur le point d’être démoli et ses habitants relogés. Le cinéaste français s’y fraie un chemin et se lie d’amitié avec le jeune Zhou Hong et Madame Xue Lian, ultimes témoins d’un monde bientôt disparu.

 

 

MEILLEUR DOCUMENTAIRE FRANÇAIS, PRIX DU JURY JEUNES du Festival Cinéma du réel 2017

PRIX DU JURY, PRIX DU PUBLIC du Festival du Cinéma de Brive 2018

PRIX SPÉCIAL DU JURY DU IDFA Festival International du Film Documentaire d’Amsterdam 2017